"Brûle ton cosmos ! ..."




Il est toujours étrange de constater à quel point j'aime mes personnages et d'autant plus quand je les joue. Mon investissement est intense et , bien que je fasse la part entre mon moi et l'être incarné, ce dernier reflète une bonne partie de ma personnalité si je le joue sur le long terme. Ce fut le cas de Lilith, c'est le cas aujourd'hui de Lomah.

La seule différence c'est qu'à l'époque où je jouais Lilith, je pratiquais l'art du RP en milieu contrôlé, avec des gens d'agréable compagnie qui me connaissaient jusqu'au bout des ongles(jusque dans mes travers les plus sordides).

La chose est bien différente lorqu'on se retrouve plongé au milieu d'inconnus.

Jouer à Wow a été une éxpérience fortement enrichissante et en même temps profondément épuisante. Le microcosme virtuel exacerbe les pulsions cachées de chacun ou les travers de caractères. Après presque un an de jeu, alors que j'adore mon personnage et son histoire, la proximité de certain joueurs m'a petit à petit dégoutée de cette confortable et chatoyante virtualité et de cette petite Lomah qui malgré tout vit son bonhomme de chemin comme elle peut.

Suis-je si bizarre...?

Je n'aurais pas de réponse à cela, jamais je crois. Mais au final si jouer la vie trépidante et fantastique d'un avatar revient à recommencer les échecs de votre vie réelle, à quoi cela sert-il de jouer... et d'ailleurs est-ce encore un jeu ?

Ma perpléxité reste intense ...

Mais t'en fais pas Lomah, je finirais de narrer tes aventures en vers et contre tout !

Commentaires

Mo a dit…
Tu arrêtes wow du coup ou quoi ? o_O; Que s'est-il passé pour que tu écrive ce billet...

Il y a des choses qui finalement reviennent malgré tout même dans un jeu. Si en plus son avatar vous ressemble un poil de trop... ?
J'ai pas de réponse moi non plus ! On doit trop mettre de soi quand on joue du RP à wow malgré nous ?! Quand tu sais que certains y laissent transparaître toutes leurs frustrations du privé... C'est malsain. Pour ca vaut mieux jouer du JDR avec ton groupe d'amis, tu " contrôle" quelque chose.
Fabián Fucci a dit…
Beautiful sketches! I love the last one.
X-aël a dit…
Tu me fais m'interroger là...
Pas sur le rapport au JDR (je joue aussi dans un petit groupe d'amis et c'est très classe), mais sur le rapport à la virtualité.
Ce qu'on est sur un forum par exemple, c'est un peu une sorte d'avatar, un rôle qu'on joue. Et quelque soit le rôle qu'on y joue, on y exacerbe toujours nos mauvais penchants et ceux des autres.
Peut être que la nouvelle réflexion du rapport à autrui doit se faire sous l'angle du virtuel aujourd'hui, que c'est dans ce domaine que nous devrons traiter nos nevroses et nos petites misères sociales?
En tout cas, le virtuel, c'est un média que nous ne contrôlons manifestement pas encore. Et ça, ça fait peur. Comme de ne pas contrôler nos vies......... La loi des séries.

PS : très joli croquis en mouvement, tu gère la fesse! (mais ça on le sait...huhu)
Cocanine Amanlen a dit…
*Snif*...

Je trouve ce billet un peu tristounet, mais en tout cas croit bien qu'on t'a pas oublié nous, tu nous manque Chambellan, reviens nous vite! Gros Bizou pixellisé , et félicitation pour tes croquis, toujours aussi BÔoo! Bon courage petite Humaine....

Articles les plus consultés